L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilAccès aux soins (Page 2)

L’orthophonie : un rôle essentiel dans le CoVid-19

Durant la crise sanitaire que nous venons de traverser, les orthophonistes comme tou·te·s les professionnel·le·s de santé, ont été mobilisés pour faire face à l’épidémie.

Ils se sont tout d’abord réorganisés grâce à un suivi à distance pour assurer la continuité des soins de leurs patients ayant des pathologies nécessitant une prise en charge régulière (   retard de parole et de langage, trouble des apprentissages, pathologie de la voix, cancers, maladies neurologiques…). Mais ils se sont aussi largement mobilisés dans le suivi des malades post Covid.

En effet, les connaissances acquises par les soignants au cours des mois de mars et avril ont rapidement fait état de troubles importants liés à une hospitalisation prolongée en réanimation : les patients gravement atteints ont souvent dus être intubés et placés sous respirateur artificiel. Les durées longues de coma ont ainsi entraîné des troubles spécifiques pour lesquels une rééducation post-CoVid-19 est absolument nécessaire.

En quoi consiste le suivi orthophonique pour les malades post CoVid-19 ?

L’orthophoniste exerçant en milieu hospitalier ou en libéral cible en particulier les complications liées à la réanimation qui affectent la voix et la capacité à avaler. En effet, dans les cas de troubles sévères de la respiration, il se peut que les patients aient été intubés longtemps, ou bien qu’ils aient subi une trachéotomie (orifice dans la gorge permettant de mieux respirer), ce qui entraîne généralement des difficultés à retrouver sa voix et à pouvoir être réalimenté par la bouche. Des exercices spécifiques et des adaptations transitoires sont alors proposés et mis en place par les orthophonistes selon un protocole bien précis. Sans ce suivi, les malades ont souvent beaucoup plus de mal à recouvrer ces fonctions vitales que sont l’alimentation et la communication ; avec les complications suivantes : dénutrition, alitement et hospitalisation prolongée, perte d’autonomie….

Par ailleurs, les patients atteints d’une forme grave de CoVid-19 présentent fréquemment d’autres troubles affectant le langage, la communication, la mémoire et parfois une incapacité temporaire à sentir les odeurs et apprécier les goûts (anosmie-agueusie). Ces séquelles neurologiques liées à l’atteinte virale nécessitent également un accompagnement et une rééducation orthophonique.

L’intervention des orthophonistes dans le suivi des patients sur le long terme

De façon plus globale, les orthophonistes contribuent à la récupération des moyens de communiquer et de s’alimenter normalement et leur expertise  est primordiale pour accompagner les patients, leur entourage et les équipes de soin.

Les troubles liés au CoVid-19 peuvent durer plusieurs semaines et engendrer des cas de dénutrition et de fatigue extrême chez les patients, sans compter l’impact psychologique sévère qui affecte bien souvent aussi l’ensemble de l’entourage. L’orthophoniste est alors un·e partenaire essentiel·le, tant parmi les personnels soignants qu’au sein de la famille pour évaluer, diagnostiquer et traiter l’ensemble de ces difficultés. Le rôle de l’orthophoniste consiste donc à s’assurer de la capacité du patient à retrouver une alimentation et une communication satisfaisantes et au final une vie sociale.

Le contexte particulièrement éprouvant de ce début d’année 2020 nous rappelle combien il est  crucial d’intégrer l’expertise orthophonique dans le suivi global des malades post CoVid–19 et cela passe tout d’abord par la création et le maintien de postes dans des conditions décentes, notamment au sein des hôpitaux.

Il y a aujourd’hui une réelle pénurie d’orthophonistes qui ne permet pas de prendre en charge correctement des patients au quotidien et cette situation ne fait que s’empirer en temps de crise sanitaire. Les orthophonistes, via notamment leur syndicat la FNO, se mobilisent depuis des années pour pallier ces manques et dysfonctionnements. C’est dans cet esprit que sera lancée à la rentrée 2020 une grande campagne de sensibilisation sur les difficultés croissantes d’accès aux soins orthophoniques et les propositions très concrètes pour y remédier.

Pourquoi est-il si compliqué d’avoir un rendez-vous chez un orthophoniste ?

Pourquoi est-il si compliqué d’avoir un rendez-vous chez un orthophoniste à Montluçon comme ailleurs ?

Article paru dans La Montagne le 25 septembre 2020

Il est extrêmement compliqué d’avoir un rendez-vous chez l’orthophoniste. Pour les parents, les refus s’accumulent et chez les professionnels les listes d’attente s’allongent.

Trois orthophonistes montluçonnaises expliquent pourquoi.

Cliquez ici pour lire l’article.