L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilRessources diversesDes recommandations professionnelles sur le langage écrit en 2020

Le Collège Français d’Orthophonie (CFO)[1] publiera en 2020 des recommandations professionnelles concernant l’évaluation et l’intervention orthophonique pour les troubles du langage écrit.

Les contraintes de l’exercice professionnel quotidien laissent peu de temps aux orthophonistes pour l’étude et l’analyse de la littérature scientifique et des données probantes. Ces recommandations apporteront des ressources pour adapter au mieux l’intervention orthophonique à leurs patients, au cœur du parcours de santé des personnes présentant un trouble du langage écrit.

Les recommandations permettront :

  • d’analyser mieux encore la plainte,
  • de mieux définir le cadre d’intervention et les objectifs thérapeutiques,
  • de mieux déterminer les rythmes d’intervention les plus adaptés en termes de fréquence des séances et de durée du traitement ainsi que les critères d’arrêt.

Ces recommandations réaffirmeront la légitimité des orthophonistes dans le domaine de la prise en charge des troubles du langage écrit.

A cet effet, le CFO a mandaté un groupe de travail[2] constitué d’orthophonistes cliniciens, chercheurs, formateurs dans le domaine du langage écrit, avec l’appui d’universitaires dont le domaine de recherche concerne le langage écrit. Leur travail a débuté par une revue de la littérature et la rédaction d’articles de synthèse concernant :

  • le développement de la lecture et de l’orthographe chez l’enfant et l’adolescent,
  • la sémiologie des troubles développementaux du langage écrit chez l’enfant et l’adulte,
  • le processus évaluatif et diagnostique,
  • les données probantes pour l’intervention orthophonique.

En parallèle, les membres du groupe de travail ont recueilli, via une enquête en ligne auprès des orthophonistes, des informations sur les pratiques professionnelles et leurs réflexions sur le sujet du langage écrit. 1 300 orthophonistes ont répondu à cette enquête.

La rédaction de la synthèse des travaux du groupe est actuellement en cours, les documents produits seront ensuite soumis à un comité de relecture pour une publication de ces recommandations professionnelles au cours de l’année 2020.

Une conférence de présentation sera organisée et devrait être suivie de déclinaisons régionales sous forme de réunions professionnelles.

Dans une première partie, les troubles spécifiques du langage écrit seront classés et définis en termes de troubles neuro-développementaux, afin de déterminer des profils cliniques.

Dans une seconde partie seront présentés les principaux modèles théoriques de référence et concepts fondamentaux pour l’acquisition du langage écrit.

Dans une troisième partie, le Parcours de Santé en Langage Ecrit (PSLE) sera décliné selon différents types de profils cliniques décrits en amont dans la perspective de renforcer le service rendu aux personnes présentant des troubles du langage écrit et la qualité de la prise en soins. Les recommandations porteront sur la démarche d’évaluation et ses outils, la synthèse diagnostique et la terminologie associée, puis le traitement, en croisant les contraintes de la clinique de terrain avec les travaux scientifiques les plus récents (Evidence Based Practice) et les besoins du patient.

Enfin, dans une quatrième partie, la coordination entre différents intervenants au sein du PSLE sera abordée.

[1] Ce travail est réalisé sous l’égide du Collège Français d’Orthophonie, composé de la FNO et de l’Union Nationale pour le Développement de la recherche et de l’évaluation de l’orthophonie (UNADREO)
[2] Ce groupe est composé des orthophonistes suivants : Agnès Commeau-Witko, Caroline Delloye, Françoise Garcia, Marie-Christel Helloin, Aude Laloi, Laurence Launay, Gilles Leloup, Franck Médina, Sylvia Topouzkhanian et Monique Touzin-Brunod.