L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilActualitésPoint d’actualité au début de la 5ème semaine de confinement

Le télésoin

L’arrêté permettant d’effectuer des actes de télésoin prend fin le 15 avril. Le Directeur général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie nous a assurés que cet arrêté serait prorogé jusqu’à la fin du confinement.
 
D’autre part, la FNO a demandé, avec le recul des deux dernières semaines de pratiques de télésoin et des remontées des collègues à ce qu’une extension des actes pratiqués dans le cadre du télésoin soit possible. On peut citer notamment les actes concernant les pathologies de la voix (AMO11,4), les bilans de renouvellement, ainsi que la possibilité de prendre les patients en sortie d’hospitalisation pour les actes urgents.
 
En raison des délais qui doivent être appliqués à la prorogation de l’arrêté de télésoin, nous ne pouvons pas assurer que ces actes feront partie du texte officiel de prolongation mais nous y travaillons avec les services de l’Assurance maladie afin de rendre possible au moins les actes concernant la voix dans un premier temps.

 

Nous vous diffuserons prochainement un questionnaire spécifique sur le télésoin.

 

Reprise de l’activité en présentiel

La FNO a à coeur de se battre pour la reprise le plus rapidement possible des interventions orthophoniques en présentiel, a minima pour les soins les plus urgents, les plus prioritaires et qui ne peuvent souffrir d’une prise en charge en télésoin, quelle que soit les raisons de cette impossibilité de prise en charge.

 

Mais cette reprise ne peut se faire qu’à une seule condition : la protection absolue des patients et des orthophonistes face au coronavirus.

 

C’est pour cette raison que la FNO se bat pour être sur la liste des professions prioritaires pour avoir accès au matériel de protection quand celui-ci sera disponible en nombre suffisant (mais la pénurie est encore grande), et pour mettre en place un protocole de mesures d’hygiène devant être appliquées en cas de reprise des soins au cabinet mais aussi au domicile des patients.

 

La FNO espère pouvoir compter sur une reprise rapide des activités en présentiel pour éviter les ruptures de soins trop importantes pour les patients et pour que les professionnels puissent à nouveau assurer leurs missions
 

Les aides pour les orthophonistes

La présidente de la FNO ainsi que le vice-président en charge de l’exercice libéral ont rendez-vous avec le Directeur Général de l’Assurance Maladie ce mercredi 15 avril pour discuter de l’aide qui pourrait être accordée par l’Assurance Maladie en soutien de l’exercice professionnel des orthophonistes libéraux.

 

Tout ne sera pas arrêté à cette date et là encore, nous demandons à nos collègues, malgré des situations de vie et professionnelles tendues, de laisser un espace et un temps de négociations qui permettent d’exposer toutes les situations au Directeur Général et d’envisager les solutions les plus adaptées.

 

Nous rappelons que l’intégralité du cadre des négociations ne peut être exposé sur les réseaux.
Vous êtes déjà 7000  à avoir répondu au questionnaire sur l’état des lieux concernant la situation actuelle. Merci !
N’oubliez pas d’aller y répondre si ce n’est pas encore fait, vous avez jusqu’au 15 avril : en cliquant ici.

 

Les résultats vous seront ensuite communiqués.