L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilActualitésCadre législatifExtension du couvre-feu à 18h : Questions/réponses

Extension du couvre-feu à 18h
Quels changements suite aux annonces gouvernementales du jeudi 14 janvier ?

 

Mis à jour le 15 janvier 2021

 

Parmi les nouvelles mesures annoncées par le Premier Ministre ce jeudi 14 janvier, figure l’extension du couvre-feu à tout le territoire français.

La FNO et ses syndicats régionaux reçoivent depuis de nombreuses questions de collègues orthophonistes. Voici quelques éléments de réponse.

 

Les orthophonistes doivent-ils produire un document pour un patient (ou pour la personne qui l’accompagne) se rendant à leur cabinet ?

La FNO vous rappelle que des dérogations sont accordées aux personnes pour nécessité de soins pendant les horaires de couvre-feu.

Les personnes concernées peuvent télécharger “l’attestation de déplacement dérogatoire pendant les horaires de couvre-feu” sur le site du ministère de l’intérieur : cliquer ici.

L’attestation sera actualisée samedi 16 janvier pour l’ensemble des régions.

Elles devront cocher la case ci-contre : “Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé 

Il n’y a aucune obligation pour la personne qui se rend au cabinet de produire un document provenant du soignant en cas de contrôle de gendarmerie ou de police. La seule attestation de déplacement dérogatoire téléchargée par le patient et/ou la personne qui l’accompagne suffit.

 

Les orthophonistes sont-ils obligés de réaliser des actes en télésoin à partir de 18H ? 

Non, il est laissé le libre choix au praticien de réaliser ses actes en télésoin ou en présentiel. C’est à l’orthophoniste de déterminer si les soins en présentiel sont nécessaires ou non.

 

Les orthophonistes peuvent-ils/elles effectuer des domiciles ou fermer leur cabinet après 18h ?

Oui, il faut par contre se se munir d’un justificatif de sa qualité de professionnel·le de santé (caducée, carte de professionnel de santé (CPS), attestation de l’employeur pour les salarié·es)

Vous êtes adhérent·e ? Si vous avez oublié votre caducée, vous pouvez le téléchargez sur le site fno.fr via votre profil.